Unité Localisée d’Inclusion Scolaire (U.L.I.S.)

Les Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire constituent une des modalités de mise en œuvre de l’accessibilité pédagogique pour les élèves handicapés définie par la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

Elles proposent, en milieu ordinaire, des possibilités d’apprentissage et des enseignements adaptés.

Les élèves accueillis au sein de ce dispositif sont des élèves qui présentent un trouble plus ou moins important des fonctions cognitives: troubles du langage écrit, de la parole, de la mémoire, de la compréhension …orientés par une commission qui émane de la MDPH (maison du handicap) et affectés par l’inspection académique.

L’effectif du dispositif au sein du Collège Jean Jaurès est de 14 élèves de 11 à 16 ans qui sont répartis sur les niveaux de la 6ème à la 3ème.

L’ULIS est dotée d’un enseignant coordonnateur spécialisé et d’un AESH (accompagnant des élèves en situation de handicap). Il est en charge de l’organisation du dispositif, de la mise en place des emplois du temps des élèves et de l’adaptation des enseignements.

Le quotidien des élèves du dispositif est assez complexe car il comprend:

  • des séances de travail dans la salle du dispositif pour les enseignements adaptés
  • des séances avec les professeurs du collège intervenants au sein du dispositif pour faire découvrir leur matière (espagnol, éducation musicale, SVT, Histoire géographie …)
  • des séances dans leur classe d’inclusion en fonction du projet individuel de chaque élève.

Dès la 4ème, les élèves du dispositif ont la possibilité de profiter de l’enseignement dispensé sur les plateau techniques des ateliers de SEGPA (6h en 4ème puis 12h en 3ème).

L’objectif post 3ème du dispositif est d’orienter en lycée professionnel (avec ou sans dispositif ULIS), vers des CAP plus ou moins réservés, ou en établissement spécialisé pour les plus fragiles.

Projets et travail en ULIS :

Lors des séances de travail au sein du dispositif, les élèves travaillent par groupe de besoin afin de leur permettre de progresser à leur rythme et en fonction de leur compétences.

L’accent est mis sur le travail de mathématiques et de maîtrise de la langue, de la maîtrise de l’outil informatique et de la mise en place du « parcours avenir » ( étude de fiches métiers et trouver ce que l’on aime).

La progression et les apprentissages ne peuvent se faire sans lien entre eux. Ainsi un projet annuel est proposé par l’enseignant coordonnateur. Ce projet a pour but de mettre du lien et du sens dans les apprentissages mais aussi au sein des différentes interventions des professeurs du collège dans le dispositif.

Depuis 2016, le dispositif participe au projet Culture et Arts au Collège permettant à un artiste de travailler avec les élèves, des sorties culturelles et des visites de musée. Ce projet est à la base de la mise en place du projet annuel du dispositif.

Pour exemple, pour l’année scolaire 2016/2017, le projet CAC était basé sur des parcours dans la ville et a permis de mettre en place un projet annuel intitulé « les territoires qui nous entourent »  avec la présentation d’une exposition et différentes réalisations dans diverses matières:

– en SVT : réalisation d’expériences autour de la maison verte et des différentes énergies renouvelables, étude de la biodiversité autour du collège.

– en Géographie : étude de cartes et réalisation de plan pour des villes imaginaires

– en Education Musicale : création d’une chanson (rythme + texte) autour de la ville, création d’une carte postale sonore des différents composants d’une ville.

– au sein du dispositif : étude de textes sur la ville, travail de géométrie autour des patrons pour réaliser la maquette d’une ville. 

Pour l’année scolaire 2017/2018, le dispositif va travailler en lien avec un artiste Clown et le projet annuel sera basé sur «le corps et l’art du spectacle vivant».

Le dispositif ULIS ne devant pas être un dispositif fermé sur lui-même, il participe pleinement à la vie du collège et pour cette même année, il organise un tournoi de football pour les demi-pensionnaires. Les élèves du dispositif vont donc travailler sur la présentation, l’organisation du tournoi (arbitrage, gestion des résultats, mise en place des poules …).